Après un mois de grève, les enseignants de Diourbel fléchissent devant Kalidou Diallo