La dette africaine: un non-sens