Mardi, 22 Février 2011 11:10
Évaluez cet article
(16 votes)

Pour son site Facedakar.com, El Malick se défend sur facebook. Favori

 

El Malick

Interpellé par le journaliste-bloggeur Basile Niane sur la question du caractère pornographique qui est souvent utilisé pour définir le site facedakar, El Malick n'a pas mâché ses mots pour répondre à M. Niane à chaud sur son mur facebook.

 

 

Les photos publiées sans autorisations …

Certains internautes ont été surpris de voir leurs photos publiées sur le site facedakar sans leur autorisation. El Malick se contente de visiter les profils des certaines filles et de copier leurs photos pour ensuite les publier volontairement sur son site. Rassurez-vous si vous ne publiez que des photos simples et décentes car M. Seck ne cherche que des photos sexy, compromettantes ou indécentes. La chasse est donc lancée pour la recherche de photos sur internet.

« Une photo non protégée sur facebook est libre de droits, je vous renvoie aux règlement du site facebook. Quand une photo est protégée on ne la prend pas, mais si tel n'est pas le cas et qu'elle nous intéresse, on la met. » Nous lance El Malick en réponse à cette question. « Les gens confondent droit à l'image et droit à la vie privée » Conclut-il.

 

Kouthia et Sa Ndiougou sont plus suivis que les analystes sérieux

Pourquoi avoir choisi de faire dans le people alors que d'autres sujets peuvent bien intéresser les internautes Sénégalais ?

« Les médias ne doivent pas se départir de la société. Et aujourd'hui le site répond à une certaine demande. Le public s'ennuie des déclarations mensongères de la plupart de nos hommes politiques. Et aujourd'hui la presse généraliste qui ne l'a pas comprise va mourir de sa belle mort et disparaître. »

Il rappelle ensuite qu'il a mis en ligne deux sites internet avec deux lignes éditoriales différentes. Politicosn fait dans l'information et ceux qui souhaitent s'informer sur les vraies problématiques du Sénégal n'ont qu'a se connecter là bas. Il force la main à personne pour tapper l'url de facedakar. Les curieux ont toujours la manie de jeter un coup d'oeil partout ou sur tout ce qui fait ou occasionne du bruit.

« Je dois rappeler la couverture des événements du 11 septembre par la "Grande Presse". Aujourd'hui sur la base d'éléments scientifiques, des personnes indépendantes, ont conclu que les attentats ont été planifiés, organisés et mis en branle par l'administration Bush. Aucun journal dit "sérieux" ne reprend cette thèse. sauf les réseaux sociaux ou encore des sites comme celui de gawker.com ou autre. En réalité, les médias sérieux cachent la vraie vérité au peuple et roulent pour des groupes d'intérêts. Raison pour laquelle plus personne n'a confiance à cette méthode d'informer.

Pourquoi Kouthia ou Sa ndiogou intéressent plus que tout analyste sérieux des médias classiques audiovisuels ? 
Pourquoi Pape Diokhané de Sud fm battait des records d'audimat ? »
 

On nous traité de « Torchon » à Sud Fm.

« Les grands MEDIAS du début siècle ou le journalisme tel que conçu dans les écoles de journalisme est une méthode archaïque et ancienne, raison pour laquelle le grand public se désintéresse de plus en plus des médias traditionnels. Je me souviens il y a 12 ans quand je participais au lancement du quotidien Le Populaire, Sud fm ne voulait pas nous passer à la revue de presse. Les mecs de Sud nous traitaient d'être un torchon. Quand je vois aujourd'hui Sud Quotidien en lambeau, je remets en cause les certitudes de ces gens là... »

 

Le cliché d'un site pornographique

Certains sont choqués à chaque fois qu'ils visitent le site facedakar. Des photos de personnes nues, des filles en boite de nuit, des fesses en l'air, des seins en l'air et souvent des pauses des filles nues. Facedakar fait-il seulement dans le people ou serait-il un site porno déguisé ?

« Nous sommes en démocratie, la liberté recommande à chacun de choisir sa manière de s'informer. Je pense que ce qui doit choquer dans ce pays, ce ne sont pas les belles images des filles, mais plutôt l'argent qu'on détourne à des fins personnelles. Le problème du pays c'est vraiment CES MILLIARDS VOLÉS et non facedakar et les belles femmes qui y sont montrées... les filles dénudées, cela fait partie de la vie. Qui n'en veut pas ? »

Il poursuit...

« Les chaînes de télévision et les radios divertissent, pourquoi pas un site Internet. Quant à la perversion, le monde est perverti depuis la nuit des temps… les livres saints parlent d'homosexualité, de prostitution et de débauche. Donc accusez les médias relèvent simplement d'un manque de lecture historique. C'est pas les sénégalais. C'est le monde. Aux Etats Unis, l'industrie de la pornographie est parmi les plus florissantes. Le monde s'envoie en l'air depuis la nuit des temps. Je ne vois pas où le problème »

« Quand une fille choisie un métier controversé comme le mannequinat, elle s'expose à la critique. C'est comme le métier qu'on fait, celui de journaliste. C'est un métier très difficile et les gens sont souvent impitoyables avec nous. C'est tout à fait normal. Donc les filles qui sont exposées sur le site, on choisi le parti d'être des femmes publiques côté people. Je n'y peux grand chose. Je n'ai pas le talent de refaire le monde. Si ces filles avaient choisi d'être des "cracks" on parlerait d'elles dans des circonstances plus avenantes... »

 

Cet article a été republié par :

http://www.senregal.com/people/1184-pour-son-site-facedakarcom-el-malick-se-defend-sur-facebook.html

http://www.seneweb.com/news/Afrique/pour-son-site-facedakar-com-el-malick-se-defend-sur-facebook_n_41562.html

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Dernière modification le Vendredi, 04 Mars 2011 18:44
Walid Faye

Walid Faye

" Il n'y a qu'une seule chose qui puisse rendre un rêve impossible à réaliser : c'est la peur d'échouer. "

Voilà ... Walid, toujours pour vous servir.

 

Site web: www.ruepublique.net

Denier de Walid Faye

Articles similaires (par étiquette)

Haut de la page