Mardi, 12 Août 2008 09:26
Évaluez cet article
(1 Vote)

Jules Diop demande la main de Sindiély Wade, Karim s’y oppose

C’est lors de la cérémonie de clôture du Fesman que le journaliste Souleymane Jules Diop, ennemi juré du président Wade, a demandé la main de sa fille, Sindiély, qui a accepté sans hésiter. Son frère, Karim, parle de provocation, et malgré son opposition, a fini par se résigner.

Ils se sont retrouvés enfin, les pires ennemis d’hier devenus les meilleurs amis d’aujourd’hui. Les liens sacrés du mariage sont passés par là, et ont eu droit sur leur adversité. Fini les révélations fracassantes sur les enfants du président, idem pour les attaques personnelles et règlements de comptes incessants. « Tout est derrière nous maintenant», a martelé le journaliste arrivé samedi à Dakar avant de convoler en justes noces avec la fille du président. Introuvable, le couple aurait repris l’avion pour une destination tenue secrete.

En effet tout a commencé le 12 janvier 2009 à Montréal lors d’une rencontre dans le hall du tribunal canadien où le journaliste faisait face aux enfants du président Wade. Une déclaration d’amour, c’est en tout cas la dernière chose à laquelle s’attendait le juge, encore moins l’opinion. Après la pluie, le beau temps, dit-on souvent.

Qui mieux que Eros pour attendrir un cœur ?

« J’adore les rasta men, je les préfère quand ils sont engagés », a révélé Sindiély Wade qui est tombée sous le charme du journaliste aux dreadlocks. Pour ses prochaines participations au rallye, elle a trouvé un co-pilote, et pas des moindres. Le mariage a donc été célébré dimanche dernier par le maire de Dakar, Khalifa Sall, en présence de nombreuses personnalités et représentants de l’Etat, opposition et pouvoir confondus : Doudou Wade, neveu du président, Pape Diop, président du Sénat, les anciens premier-ministres Idrissa Seck et Macky Sall, Imam Mbaye Niang, de même que la sœur de Jules Diop, Hélène Della Chopin, pour qui « ce mariage est la meilleure chose qui puisse arriver à leurs familles respectives ».

D’après un sondage « omnibus » réalisé dans les transports en commun à Dakar et publié par Express News, les Sénégalais, à près de 80%, sont favorables à ce mariage qui symbolise la réconciliation.

Quant au premier secrétaire du PS, Ousmane Tanor Dieng, il a parlé d’un mariage « conforme à la légalité », un mariage de raison, avant d’inviter les membres Benno à reconnaître à l’unanimité cette union qui met fin à des années de tiraillement. De source bien informée, Jules Diop, qui s’est félicité du retrait de la candidature du président Wade suite à son invalidation par le Conseil Constitutionnel, compte bel et bien briguer les suffrages des Sénégalais en 2012. Toutefois, la cérémonie a failli tourner court peu après l’arrivée surprise du docteur Mame Marie Faye dans la salle. Dès qu’elle a appris la candidature de Jules Diop, l’ophtalmologue a convoqué la presse illico presto, et menacé de faire des révélations sur la santé du journaliste. Toujours selon les mêmes sources, le Jules Diop passerait Noël à Dakar auprès de sa belle-famille, dans les bras de la princesse Sindièly. Reste à leur souhaiter bonnes scènes de ménage.

Momar Mbaye,

Rubrique Humour : Et si on rigolait un Peu ?

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Dernière modification le Vendredi, 17 Décembre 2010 20:13
Le Vigile du quartier

Le Vigile du quartier

Xuli Bët - Rédacteur en chef de la Rue Publique.net

Vous pouvez me contacter pour toutes suggestions et commentaires. Si vous voulez devenez rédacteur, c'est simple, inscrivez-vous sur le site et commencer à publier vos articles et billets.

Site web: www.ruepublique.net

Denier de Le Vigile du quartier

Haut de la page