Samedi, 13 Août 2011 13:09
Évaluez cet article
(0 votes)

Serment, à quoi bon ? Favori

Les propos tenus par le président de la république DU SENEGAL le 14 juillet ont fait l’objet d’interprétations diverses et coulé beaucoup d’encres. Qui l’aurait pu imaginé ?un président de la république qui dit moi président je vous trompe car « mes promesses n’engagent que ceux qui y croient. » Certes c’est choquant au point que ça affaiblit l'État mais politiquement, franchement il n’y a rien de troublant et n’ayons pas l’air étonné.

 

Il n’y a aucune culture ni aucune religion révélée qui admet le dol. Ainsi le dol serait de provoquer une tromperie, une erreur dans l’esprit d’une personne en vue de l’amener a croire aux promesses que l’on sait d’avance irréalisables et a voter pour celle qui le pratique. Nos hommes politiques le pratiquent. A titre d’exemple je prendrais cette promesse ridicule de Wade quand il battait campagne en 2000 je cite : « Quand je serai président je vous apporterai une machine qui fait du mafé » .Cela suppose que Hitler avait raison quand il disait dans MON COMBAT que: « la foule est folle » car selon lui il est plus facile de tromper une masse de personne qu’une seule personne.

Nous avons vu et entendu combien d’hommes politiques nous promettre le ciel, la lune et ses étoiles sans nous soucier vraiment de la véracité ou de la faisabilité de leurs projets machiavéliques. Ces surdoués en mensonge, fausses promesses après fausses promesses, une fois portes a la magistrature suprême prêtent serment en posant la main sur la constitution et levant l’autre pour dire la noble phrase qui commence par « je jure ». A partir de ce moment je me pose ces questions : Comment le conseil constitutionnel peut faire prêter serment un président qui au cours de sa campagne électorale a fait des promesses invraisemblables ? Le conseil constitutionnel cautionne t-il le mensonge dans ce cas ? A priori tout laisse à le croire car il n’ya aucune disposition dans la constitution qui prévoit la destitution du président de la république pour cause de non respect de ce serment.

Voila pourquoi le président peut affirmer fièrement son »WAX WAXET » cautionné et ovationné par des chefs de famille peu scrupuleux et au morale douteuse. Pourquoi cela choque mais cela ne devrait pas choquer. Mais qui nous avait promis de nous trouver du travail, centrale nucléaire, bateau taxi, kilo de riz à 60frs, tgv etc.

A ce jour cet homme n’a pas réalise le 10e de son contrat et vous voila étonnez soudainement parce qu’il s’est dédit comme il a l’habitude de le faire.

Ce wax waxet n’est pas un lapsus vue qu’il est entouré d’individus qui étaient dans le régime du PS et qui ont un passé de wax waxet. C’est le cas de IBA DER THIAM avec « Abdou Diouf mo niou doy », AIDA MBODJ « fan tomasse » et Ousmane Ngom « franc-maçon »

Deux choses m’étonnent chez le président. Primo c’est de constater une personne qui ruine son pouvoir qu’il a difficilement obtenu en étant honnête car au moins il a avoué qu’il n’est pas crédible. Il conscientise la masse, il leur dit pour être plus clair de ne pas le croire une fois qu’il viendrait à battre campagne car il ne tiendrait pas aucune de ses paroles. Secundo il dit au peuple de le croire malgré le fait qu’il ne tienne pas ses promesses. Si vous suivez mon analyse vous verrez sans difficulté que c’est toujours la question de l’utilité du serment qui revient. Depuis le 14juillet je réfléchis sur l’importance de la constitution. En effet selon moi elle n’est qu’un registre de loi sans poids sur la conscience de celle a qui on a confie la garde. Donc pourquoi s’y référer pour prêter serment ?

 

AHMED BABY

MILITANT DE LA DEMOCRATIE

Et OPPOSANT DE L’HYPOCRISIE

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Dernière modification le Samedi, 13 Août 2011 13:37

Articles similaires (par étiquette)

Haut de la page