Vendredi, 02 Septembre 2011 16:03
Évaluez cet article
(0 votes)

Onu (cartel) et DEMOCRATIE

Qu’est ce que la démocratie ? Il est plus facile de parcourir le monde à pieds que de répondre à cette simple question. Ne remarquez vous pas qu’il y a dans la phrase précédente un paradoxe ? C’est dire que la démocratie est un mot qui suscite la controverse. Ainsi pour mieux la cerner nous essayerons de comparaitre son principe de sa pratique.

 

L’école nous a longtemps enseigne que la démocratie reposait sur le respect de trois principes que sont : le président doit être élu au suffrage universel, le peuple peut défère le président a tout instant par motion de censure, le peuple est implique non associe a la gestion des affaires lui concernant. Ainsi tout ceci peut être résumé par cette phrase bien connue des sénégalais je cite »la démocratie c’est le pouvoir du peuple ». A titre d’exemple je vais me référer aux élections présidentielles du Sénégal qui ont permis au peuple d’élire et de réélire AB DOULAYE WADE président de la république respectivement en 2000 et 2007. C’est toujours dans la même perspective que s’est inscrit le peuple ivoirien en élisant ALASSANE DRAMANE OUATARA.

 

En plus la démocratie revient a dire que tous les pays doivent se respecter. Un pays ne doit pas être domine par un autre, le rapport de force est banni si on se réfère aux certaines chartes à condition que ce pays ne les viole pas. Donc le Sénégal ne doit pas contraindre la Gambie à faire ou à ne pas faire quelque chose.

A cela s’ajoute que la démocratie est relative c’est à dire qu’elle évolue dans le temps. Certes aux temps anciens cette forme de démocratie n’existait pas, le pouvoir était dirige par une famille monarchique et cela est révolu mais il n’en demeure pas moins qu’il existe toujours la monarchie même si elle n’est pas assez représentative. Elle varie aussi dans l’espace. Ainsi la démocratie n’est qu’une idée qui varie en suivant l’évolution du peuple. Des lors cela suppose que celle des usa est différente de celle français ou bien celle des anglais est différente de celle des camerounais et etc.

 

En outre malgré la multiplicité de ces démocraties il demeure toujours que la volonté du peuple est la condition sine qua none de son existence. Ainsi aux usa le suffrage est indirect c'est-à-dire que ce sont les grands électeurs qui élisent le président contrairement au Sénégal ou le suffrage est direct c'est-à-dire que c’est le peuple qui élit directement son gouvernant. Cela se comprend aisément puisque dans ces pays cela a été rendu possible grâce au respect de la volonté de leur peuple.

 

En somme sur le principe la démocratie réside dans le respect de la volonté du peuple. Mais il arrive parfois que ce principe ne coïncide pas avec sa pratique.

Dans la pratique la démocratie n’est qu’un prétexte que certains groupes utilisent pour déstabiliser des pays pétroliers ou hostiles a leurs intérêts. Ce cartel utilise la tribune de l’ONU pour décider de quel ou quel dirigeant est tyran ou bandit. Comment parviennent ils a le savoir ? Y A-T-IL une liste de critère a partir de la quelle ils se basent pour designer qui est démocrate ou pas ?

 

Vous me direz non qu’ils se basent sur les conventions adoptées par les pays membres de cette ONU. Au lendemain de la seconde guerre et sur les cendres de la SDN (société des nations), Angleterre, usa, URSS ont créé l’ONU par la suite la France s’est vue offerte un siège et la chine aussi. Ces pays ne s’étaient pas sortis affaiblis de la guerre. Ils s’étaient aussi enrichis avec leur vente d’arme et le fameux plan Marshall des usa rendant ainsi l’Europe tributaire de leur politique. Ces mêmes pays depuis 1945 occupent les sièges de l’ONU. Je croyais que la démocratie luttait contre le non renouvellement. Ainsi dans leur démocratie c’est touche pas a mon siège permanent. Les occupants de ces sièges sont minoritaires par rapport au reste du monde mais détiennent tout l’arsenal militaire, les banques mondiales et les tribunaux pour soumettre le monde aux injonctions qu’ils établissent seuls. A partir de ce moment donc ou est la démocratie et la volonté populaire ? En contraignant un pays à ratifier une convention ces puissants pays mettent fin a sa démocratie car la contrainte appelle la contrainte.

 

Voila que ces quatre grands comme nous avons l’habitude de les appeler aient la capacité de légitimer tel ou tel président en le reconnaissant. Autrement dit le gouvernent peut être élu démocratiquement par son peuple et être illégitime par ce qu’il n’est pas reconnu par le conseil permanent. Ou bien un groupe de rebelle armé et légitimé par leur reconnaissance mais non élu par le peuple dont il revendique l’appartenance. Ou bien encore fait du putschiste un démocrate. C’est le cas respectivement de Lumumba qui n’avait plus été reconnu par l’ONU donc illégitime, du CNT en Lybie qui ne représente pas le peuple libyen donc légitime, du démocrate BLAISE COMPORE au Burkina Faso arrive au pouvoir par un coup d’état.

 

En somme donc l’ONU est un cartel d’hommes influents qui dictent la marche du monde grâce a leur puissance de feu.

La démocratie est un esprit et non un acte. Pour être libre et vivre pleinement sa démocratie la course aux armements est indispensable voire obligatoire. Ce n’est pas négociable, c’est une question de survie.

 

ESPRIT

MILITANT DE LA DEMOCRATIE

Et OPPOSANT DE L’HYPOCRISIE

 

 

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Dernière modification le Vendredi, 02 Septembre 2011 16:12
Mbaye Journaux

Mbaye Journaux

Journaux ... Journaux... qui veut l'info du jour ?

Je suis Mbaye l'Hbedo votre livreur quotidien de journal en ligne. Alors suivez moi et vous serez bien servi.

 

Site web: www.ruepublique.net

Denier de Mbaye Journaux

Articles similaires (par étiquette)

Haut de la page