Vendredi, 02 Septembre 2011 16:21
Évaluez cet article
(1 Vote)

Laye NDUXUM

Quand j'étais tout petit en campagne et cultivais la terre avec mes parents, la hantise de tout paysan durant l’hivernage, c'était d’avoir dans son champ de mil, cette herbe sauvage appelée en Wolof NDUXUM et que les agronomes appellent par son nom scientifique qui est  Striga sp.

 

Demandez a mes parents vivant en campagne de vous citer les méfaits infinis du NDUXUM (NDOUKHOUME), ils toucheront du bois d’abord avant de prononcer le mot qui est source de plusieurs maux pour eux..

La meilleure manière de s’en séparer, est le mettre hors du champ a temps avant que tout ne soit anéanti. Autrement dit, se séparer du NDUXUM sinon il foutra le brin dans tout votre champ.

Abdoulaye Wade est exactement un Nduxum humain pour notre cher Sénégal et il faut le mettre hors d'état de nuire.

De Laye Njombor  a Laye Nduxum en passant par Laye Mbuxum et Laye Njaxum, il nous expose ce que les sages ont toujours dit de lui, ce n’est pas un homme de parole, c’est bien un WAX WAXEET.

Depuis l’enfance, on m’a toujours appris : GOR  CIA  KADDU  GA !  (Une des caractéristiques du noble, c’est le respect de la parole donnée).

Le Wax Waxeet ou Wax Waxi, cela a toujours jete l’oppropre sur celui qui le fait et sa famille.

Ce qui s’est toujours chuchote par ceux qui l’ont connu tout petit, c’est que le nom de Laye Njombor lui a été colle quand tout petit, Laye Mor Tolla aimait s’adonner a la chasse au Leuk (Le lièvre). Nos parents en campagne ont tendance a faire du “Dakantal” (Surnommer) en fonction de certaines activités ou évènements.

C’est ainsi que le sobriquet de Laye Njombor est colle a Abdoulaye Wade non a cause d’une ruse quelconque liée a Leuk, mais bien a la chasse de ce petit mammifère rongeur.

Il ne fallait point s’attendre du Président SENGHOR et son “Soutoura” légendaire, qu’il dise aux Sénégalais, l’origine de l’appellation LAYE NJOMBOR.

Élu Président le 19 Mars 2000, Wade a des sa prestation de serment a nos jours, systématiquement pratique ouvertement le MBUXUM (Corruption) actif et passif. Le cas Alex SEGURA est encore frais dans la mémoire de la communauté internationale.

Quant aux NJAXUM (Catastrophes), cela a été toujours l’apanage de Laye Nduxum.

Rappelez-vous du temps ou il était opposant et voulait désespérément visiter le Canada, il s’approcha de l’Ambassadeur de ce pays pour y être invite officiellement. Moustapha Niasse alors Ministre des Affaires étrangères avait dévoilé cela en pleine séance a l'Assemblée nationale. Laye Njombor avait alors fait ce qu’il sait faire le mieux depuis la nuit des temps : La politique du Weddi.

Une fois aussi a l'Assemblée nationale lors du passage de feu Babacar Ba qui etait Ministre des Affaires étrangères, Laye NDUXUM accusait notre pays de faire une diplomatie de prestige.  Aubaine ne saurait être meilleure pour Babacar Ba de faire savoir a l’homme d'Éclats Abdoulaye Wade, que toute diplomatie doit se baser sur le prestige pour etre credible.

Pour Wade, seule la diplomatie du “Njutche-Njatche” compte. Les qu’en dira-t-on, le préjudice que cela portera a l’image de notre pays et ses fils, il n’en a cure.

Imaginez aujourd’hui, un Sénégalais qui par malheur, tombe entre les mains de la Police libyenne ?

Négativement, Laye NDUXUM s’est transforme en étincelle dans plusieurs foyers de tension en Afrique : Madagascar, Cote d’Ivoire, Guinée avec son fils Moussa Dadis Camara, Guinée Bissau, Zimbabwe, son inimitié avec Compaoré du Burkina Faso, ses ingérences au Togo, au Gabon etc…

Au Sénégal même, il insulte tout le peuple avec son : “A part mon fils Karim, personne n’est capable dans ce pays pour me remplacer. Sans moi, c’est le chaos”

Non et non, M. l’homme d'éclats !

S’il y a une seule incapacité reconnue nationalement a l’opposition, c’est l'incapacité de pardonner les sangsues du peuple ; les vilains qui s’en sont pris aux vaillants fils de notre pays et leurs biens.

Bien sur que ceux qui sont atteints d’une amnésie qui pourrait être qualifiée d'innée, ne comprendront jamais.

Si les chaudes journées du 23 Juin, 27 Juin et 23 Juillet 2011 n’ont pas servi de leçons, il restera au peuple de passer a la vitesse supérieure pour se débarrasser de Laye NDUXUM et ses affidés.

Non seulement le vaillant peuple Sénégalais ne veut plus d’un 3eme mandate de Laye Nduxum mais il exige en plus, a ce que la date des inscriptions sur les listes électorales a l'intérieur du Sénégal soit prorogée jusqu'en fin Septembre 2011.

Des centaines de milliers n’ont pu s’inscrire faute de cartes nationales d'identité. Les services charges de les confectionner, trainent les pattes après bien des instructions venant du Ministère de tutelle.

ENVAHIR PACIFIQUEMENT LES COMMISSARIATS DE POLICE, LES BRIGADES DE GENDARMERIE ET LES SOUS-PRÉFECTURES.

Il appartient a Bennoo Siggil Senegaal (BSS), tous les autres partis politiques de l;opposition non membres de Bennoo et les mouvements de la société civile, de faire appel a tous les non inscrits, se donner RV avec eux aux Commissariats de Police, Brigades de gendarmerie et sous-préfectures, les encadrer et exiger leurs inscriptions. Pour cela, il faudra la collaboration des journaux, radios et télévisions, montrant les longues queues. C’est une des manières de gêner internationalement le régime de Abdoulaye Wade en montrant au monde entier, que ce régime est incapable de donner des cartes d'identité aux citoyens qui en demandent pour pouvoir s’inscrire sur les listes électorales.

QUE LE MINISTERE DE L’INTERIEUR SOIT CONFIE A UN NEUTRE

Le Ministre de l'Intérieur commande tous ceux qui évoluent au  niveau de l’administration territoriale.

C’est pourquoi, Ousmane Ngom doit quitter ce Ministère et que celui-ci soit confie a un non politique qui organisera les élections comme ce fut le cas en 2000 avec le Général Cisse.

Seul un haut grade de l'armée pourra faire face a certains commissaires récalcitrants qui le respecteront obligatoirement.

Nul n’est mieux indique que le Général Niang qui a eu a diriger l’Onel.

Lui a l’avantage de connaitre déjà comment cela se fait au niveau de l’organe qui controle les élections (Onel) ; CENA de nos jours.

Il pourra remettre de l’ordre au niveau de certaines sous-préfectures ou les sous-préfets font chanter et menacent nos parents paysans sans défense qui sont contre le régime de Abdoulaye  Nduxum.

Que Wade Wax Waxeet s’en aille et Good riddance comme disent les Anglophones.

 

New York, le 24 Juillet 2011

Email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Dernière modification le Vendredi, 02 Septembre 2011 16:32
Le Vigile du quartier

Le Vigile du quartier

Xuli Bët - Rédacteur en chef de la Rue Publique.net

Vous pouvez me contacter pour toutes suggestions et commentaires. Si vous voulez devenez rédacteur, c'est simple, inscrivez-vous sur le site et commencer à publier vos articles et billets.

Site web: www.ruepublique.net
Haut de la page