Quand la Senelec décide d’arnaquer les clients