Lettre ouverte à Abdou Latif Coulibaly