Mardi, 22 Janvier 2013 15:22
Évaluez cet article
(0 votes)

Lettre ouverte à Abdou Latif Coulibaly Favori



Abdou
Latif joue ton nouveau rôle et tais-toi !
L’ingratitude ne décourage pas la bienfaisance mais elle sert de prétexte à l'égoïsme.
Purux du gërëm ñamu daaw.


Tu t'es servi du cadre des assises nationales de Benno Siggil Senegal et de la mouvance que portait notre jeunesse. Latif, ton rendez de Sokone aurait dû être ta démission du poste de ministre de la bonne gouvernance si tu étais respectueux de toi-même et de tes compagnons d'hier.
Je t'entends encore te venter du boulot colossal que tu faisais dans le cadre des assises, que tu bossais très souvent jusqu'à tard dans la nuit… Latif, tu n'as joué qu’avec ta propre personne. Cette trahison te rattrapera, tu as remplacé la conclusion des assises nationales par le programme Yonou Yokouté.
Macky "élite", Macky le grand homme : taggaate dafa am ñu ko moom.
Dès que quelqu’un me parle d'élites, je sais que je me trouve en présence d'un crétin.
Je pensais de toi que tu avais dépassé le niveau du cirage de pompes. Ton attitude
est décevante : juddu jéeri. Mais elle a le mérite de permettre à ceux qui ont cru un moment aux assises nationales de comprendre enfin que ce n'était qu'une farce comme je l'ai toujours écrit, et les masques n'ont pas fini de tomber. Les plus gros sont derrière toi ! La soi-disant gauche sénégalaise est truffée de taupes.
Tu as bien aidé Benno Alternative 2012 à tomber, bien joué, toi et ton patron de l'époque
que tu renies aujourd'hui !
Décidément mon vieux tu ne vas pas faire que ça j’espère.
Tes jeunes frères de Y en a marre attendent de toi des critiques certes, mais constructives,
et toi tu te désolidarises d'eux, décidément il y a des services si grands qu'on ne peut les payer que par l'ingratitude. Si nous avons réussi à dégager Wade c’est en grande partie grâce à ces jeunes, qui ont permis aujourd'hui à Macky d’être président et à toi, le grand opportuniste, d’être ministre.
La jeunesse attend de ses ainés des conseils ou des engeulades pour ne commettre des
erreurs comme celle qu'on les a poussés à faire avec le « Wade dégage », sans penser au futur. Les jeunes de Y en a marre avec le « Wade dégage » devaient imposer un programme. Si tel avait été le cas, la situation serait plus facile à gérer. Vus les pères et grands-frères qu’ils avaient à l’époque de ce grand rassemblement, aujourd’hui, par ton attitude tu nous confirmes qu’ils ont été piégés.
Le « Wade dégage » était fait pour Macky et son équipe d'aujourd’hui qui dispersés à l’époque, jouant leur rôle au sein de Benno Siggil Senegal, du M23 et j’en passe, se sont retrouvés plus tard pour le partage. Mais oui, qui a maitrisé et affaiblit les plus gênants comme Talla Sylla, Dialo Diop, Lamine Diallo, Madieye Mbodj et j'en passe ? Je les ai toujours prévenus que les loups étaient dans la bergerie.

Yen a marre doit se servir de cette situation pour avancer.
Le peuple sera derrière vous.
A ceux qui commencent à plomber les forces pour chercher l'affrontement, répondez-leur
par des revendications claires et responsables. Montrez à ces jeunes musclés que Balla Gaye et Eumeu Sene les attendent gaiement.

Abdou Latif, tu viens de commettre une faute grave qui va te suivre durant tout le
reste de ta vie. Des trahisons, il y en a toujours eues en politique, mais là tu crèves le plafond.
Je vous mets en garde, vous, les nouveaux dirigeants du Sénégal : ne poussez pas notre jeunesse à la violence. Je m’oppose à l’affrontement de mes enfants de Y en a marre contre ceux de l’Apr, et vice versa, que vous manipulez sans vergogne. A ce jeu vous risquez très vite de dépasser sur tous les plans le régime que vous venez de remplacer.
Nos enfants vous demandent de l’encadrement, de l’éducation et du travail, pas de les faire s’entretuer. Les régimes qui vous ont précédés les ont poussés vers l’esclavage, ont sacrifié la majorité de nos enfants en les poussant à fuir, quand ce n’est pas à finir leurs jours dans le désert ou dans la mer, et vous, vous voulez en rajouter ? En manipuler certains au risque de les voir s’affronter ?
Décidément, il est temps que vous vous ressaisissiez. Notre pays va mal, très mal sur tous
les plans.
Abdou Latif, comment peux-tu te regarder devant une glace ?

Bamba
Gueye Lindor

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Le Vigile du quartier

Le Vigile du quartier

Xuli Bët - Rédacteur en chef de la Rue Publique.net

Vous pouvez me contacter pour toutes suggestions et commentaires. Si vous voulez devenez rédacteur, c'est simple, inscrivez-vous sur le site et commencer à publier vos articles et billets.

Site web: www.ruepublique.net

Denier de Le Vigile du quartier

Articles similaires (par étiquette)

Haut de la page