[COUP DE GUEULE] Parité absolue : la grande farce sénégalaise