Dimanche, 03 Novembre 2013 13:14

Condamnation des pratiques mafieuses a l'assemblée nationale

C'est avec consternation que le Front Uni des Sénégalais de la Diaspora  FUSD dénonce certaines pratiques qui se font d'une manière mafieuse à l'assemblée nationale. Il est assez évident que les intérêts des Sénégalais ne sont toujours  pas prioritaires au sein de cette institution, aucune proposition de loi conséquente n'a été votée à l'assemblée nationale depuis bientôt deux ans.

 

Malgré cela nos députes continuent de jouir d'avantages  insolents alors que la majorité des Sénégalais se pourfend dans une pauvreté  endémique. Apres la prime de 200.000 FCA  octroyée à chaque député pour la Tabaski  nous sommes sidérés d'apprendre maintenant que plus d'une  centaine de millions a été  versée sans tambour ni trompette pour dédommager Moustapha Cisse Lo et Mbaye Ndiaye  qui avaient été renvoyés de l'assemblée nationale en 2009.

Ce dédommagement n'a aucun  fondement légal sinon que l’appartenance politique des deux concerne, cela représente  une aberration que nous condamnons fermement. Ces pratiques doivent cesser, nous en interpelons   et mettons devant leur responsabilité  le président de la république, le premier ministre, le président de l'assemblée nationale et prenons le  peuple Sénégalais a témoin. Cette manière éhontée de faire de la politique est une insulte à tous les citoyens et nous exigeons  qu'une  enquête soit ouverte et que  les Sénégalais soient éclairés sur le nature et les raisons de ce dédommagement qui frise  la bassesse  et le ridicule sur tous les plans.

Signé FUSD

Contact presse :

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
www.fudcds221.com

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com

Articles similaires (par étiquette)

Haut de la page